Dermatologie esthétique

Polyclinique de Castres

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

La couperose ou rosacée

Envoyer Imprimer PDF

La rosacée est une maladie bénigne très fréquente de l'adulte. Il existe une grande variété de tableaux cliniques. Elle débute rarement avant 25 ans et présente un pic vers 50 ans. Elle est plus fréquente chez les femmes. Dans certains cas on peut être amené à réaliser un petit prélèvement de peau de quelques millimètres pour éliminer d'autres dermatoses faciales mimant la rosacée et dont le traitement est différent. Il ne faut pas méconnaître une atteinte oculaire qui peut nécessiter une prise en charge adaptée.

Le traitement est long et différents types peuvent être essayés avant de trouver le «bon». Il subsistera toujours une tendance à avoir la peau rouge. Même si le traitement est efficace, la nécessité d'un traitement d'entretien est indispensable.

Les mécanismes de formation de la rosacée sont encore aujourd'hui imparfaitement connus. De très nombreux arguments plaident pour une origine vasculaire en particulier au niveau des petits vaisseaux du visage appelés capillaires sanguins. Il y aurait un retard de vidange du réseau veineux avec une stase qui provoque cet état rouge du visage.

Souvent il y a des poussées vasomotrices du visage avec sensation de cuisson du visage. Ces phénomènes peuvent être déclenchés par les aliments ou les boissons chaudes, mais ne sont pas liés à la caféine ou théine. Les aliments épicés et l'alcool peuvent aussi jouer le même rôle (l'alcool n'est pas la cause de la rosacée mais joue un rôle aggravant). Les radiations lumineuses, le soleil, y compris les écrans de télévision et d'ordinateur peuvent jouer un rôle. Les changements brutaux de température (entrée dans un restaurant surchauffé en hiver, exposition prés d'un feu de cheminée... ). La durée de ce phénomène de cuisson est de quelques minutes et peut être calmée à l'aide de boissons froides ou en suçant un glaçon.

Il faut bien sûr éviter toutes les circonstances déclenchantes et notamment les différences de température et l' exposition au soleil. Les crèmes à base de corticoïdes sont interdites dans la rosacée.

Les patients souffrant de rosacée ont une peau sensible qui nécessite des cosmétiques adaptés. Le nettoyage quotidien peut être effectué par de simples pulvérisations d'eau thermale. L'utilisation de lotions démaquillantes doit être adaptée.

 
 
 
 4 règles simples en matière de cosmétiques pour la rosacée
- Eviter les produits crèmes et ou fonds de teints très sophistiqués renfermant plus de 10
ingrédients en particulier : Formaldéhyde, propylène glycol, alcool, acide palmitique,acide oléique.
- Eviter les produits crèmes ou poudres avec éclat ou reflet brillant, et préférer les produits matifiants dépourvus de mica ou micro particules métalliques irritantes.
- En cas d'exposition solaire, appliquer d'abord la crème protectrice à base d'écrans minéraux puis la crème de jour ou fond de teint.
- Eviter l'utilisation de cosmétiques anciens, risquant soit des modifications de composition chimique soit de structure.
 
 
   
Différents traitements locaux sont disponibles et à adapter en fonction de chaque rosacée.

Des traitements en comprimés sont aussi possibles, ce sont des antibiotiques en cures, mais à adapter en fonction de la rosacée et de la période de l'année.

Un traitement par laser est également possible. Ce traitement doit se commencer l'hiver car on ne doit pas exposer la peau au soleil. Différents lasers permettent de traiter la rosacée: la lumière intense pulsée : IPL, le laser KTP et le laser à colorant pulsé . Ce traitement est à discuter en fonction de chaque type de peau et l'état d 'évolution de la rosacée. Le laser donne de bons résultats. Il faut en général 4 à 5 séances. Ces séances sont réalisées en hiver quand la peau est bien débronzée. Les séances seront espacées de 1 mois et demi à 2 mois en général.

La prise en charge est donc globale: hygiène de vie à adapter à la maladie, traitements locaux +/- par voie générale et traitement par laser. On arrive ainsi à stabiliser la maladie et à retrouver un visage sans rougeurs.

 

Traitement par laser médical de la couperose.

rosacee11 rosacee12
Femme avec rosacée - avant - Après 4 traitements IPL

 

rosacee21 rosacee22
Femme avec rosacée - avant -  Après 3 traitements IPL

 

variscosites21 variscosites22
Femme avec varicosités - avant -  Après 3 traitements IPL

 

vsx41 vsx42
Femme avec vaisseaux capillaires éclatés - Avant - Après 3 traitements IPL

 

Ce laser nécessite plusieurs traitements espacés de 1 mois et demi/2 mois environ.Puis la couperose étant une pathologie
chronique une à deux séances d'entretien tous les ans/2 ans est nécessaire afin de maintenir un bon résultat.
Je vous prescrirai un traitement local adapté et vous donnerai des conseils pour votre couperose.

 

Thumbnail image

 


Vous êtes ici Dermatologie médicale La couperose ou rosacé